Fonctionnalités

gif

Points forts

  • Séparation des sources : Il est possible d’héberger sa base de karaokes sur un NAS/disque externe et d’avoir le logiciel sur son PC. Ou, les deux à la fois sur un support externe, ça marche aussi. Et comme ça ne s’installe pas en dur sur votre machine, vous pouvez vous déplacer avec le tout sur une (grosse) clef USB pour faire une session chez vos potes.
  • Multi-formats : Tous les formats/codecs de vidéos/sons sont supportés. Y compris les vidéos avec sous-titres embarqués.
  • Multi-plateformes : Tout fonctionne sous Linux, macOS et Windows ! On a même entendu parler de quelqu’un le faisant tourner sur un Raspberry Pi…
  • Tri des chansons : Tout est triable par un système de tag et de critères : auteur, titre, langue, numéro d’OP/ED, clip vidéo, AMV, jeu vidéo, anime, OAV, film, série, concert, spoiler, longueur, R18, Vocaloid…
  • Titres alternatifs : Comme on est pas tous des weeaboos, on peut aussi faire des recherches avec des titres alternatifs pour les œuvres qui sont plus connues sous un autre nom. Pour ne plus jamais entendre « ça s’écrit comment déjà Renkinjutsushi ? »
  • Affichage du demandeur : Pour ne plus jamais entendre « mais quel est le #@!% qui a demandé Popotan ? »
  • Modulation de la taille des sous-titres : Les tailles des sous-titres sont automatiquement adaptées en fonction de la résolution de la vidéo. Afin qu’un 480p soit aussi lisible qu’un BR.
  • Blacklist : Pour éviter que vos spectateurs puissent choisir n’importe quoi, il est possible de bannir par tag, chanteur, mot-clef ou titre. Devant un public familial, passer Miko Miko Nurse, ce n’est pas une bonne idée.
  • Whitelist : Pour tolérer malgré tout certains titres blacklistés. « King Gainer », c’est peut-être du mécha, mais on peut danser sur l’OP !
  • Hors-ligne : Pas besoin d’avoir internet pour faire fonctionner l’app !

Mais aussi

  • Affichage déporté : Les paroles sont affichées sur l’écran principal, mais aussi dans l’affichage de la playlist, histoire de vérifier que c’est bien la bonne chanson que vous avez choisi. Vous êtes loin de l’écran ou malvoyant ? Vous pouvez vous aussi chanter, les paroles défilent en temps réel sur votre navigateur !
  • Pseudal : Possibilité de se choisir un pseudo pour accéder à la playlist. Pour afficher en plein écran votre bon goût devant le reste de la salle. L’admin peut aussi décider de lancer le mode anonymous pour toute la salle.
  • Interface d’administration : Protégée par mot de passe. Pour éviter que vos invités viennent bidouiller la playlist à leur aise.
  • « J’ai de la chance » : Choix d’un karaoke au hasard dans la liste. Pour tester votre karma.
  • Aller à Toire ? : Mélange aléatoirement l’ordre d’une playlist. Parce qu’une bonne playlist, c’est une playlist qui surprend par ses enchaînements.
  • Playlist Totale : Possibilité d’ajouter l’entièreté de la base dans une playlist. Attention, y’en à pour plus d’une semaine de chant non-stop.
  • Détection des doublons : Permet de gérer la présence de doublons dans vos playlist. Par défaut, impossible d’ajouter deux fois le même karaoke à une playlist.
  • International : Dans la base complète, on peut déjà trouver des chansons en français, anglais et japonais. Mais pas que. Surprenez vos spectateurs avec de l’hébreu, de l’italien ou du russe !
  • Pause : Pour démarrer, on préfère parfois que le public remplisse la playlist avant que les vidéos ne se lancent. Comme ça, tout le monde commence à chanter en même temps.
  • Contrôles de lecture : La possibilité de passer une chanson, revenir au début, chanson suivante, précédente, pause, stop, aller à n’importe quel endroit de la chanson.
  • « C’est quoi déjà ? » : Affichage du titre de l’anime/de la chanson au début et à la fin de chaque karaoke.
  • Fond d’écran personnalisable : Pour afficher fièrement votre waifu préférée entre deux karaokes.
  • Choix de la longueur des pistes : Parfois, on a pas le temps de passer des chansons trop longues, alors on peut les cacher dans la sélection des titres.
  • Antiflood : Pour que ce soit pas toujours les mêmes qui décident ! Vous pouvez régler un quota de nombre de chansons ou de temps
  • +1 : En mode public, vos utilisateurs peuvent voter pour des chansons pour les faire remonter afin que l’opérateur de karaoké identifie plus facilement les chansons les plus demandées.
  • Choix de l’affichage : Permet d’avoir le karaoke sur le vidéo-projecteur, tandis que l’admin reste sur l’écran principal du PC.
  • Fenêtrage : Permet d’avoir la diffusion en mode Picture-In-Picture pour se faire un karaoke discretos pendant qu’on est en train de coder, ou pour faire des tests !
  • Traduction : Le logiciel et la base sont facilement traduisibles en n’importe quelle langue. Pour l’instant on a que le français et l’anglais, mais on va implémenter le reste bientôt.
  • API : Notre interface est moche et vous, vous savez coder ? Ben faites-vous plaisir, la doc est disponible là.
  • L’import/export n’aura plus de secret pour vous : Vous pouvez exporter sous forme de fichiers .kmplaylist vos playlists favorites et les amener chez des copains, à condition qu’ils utilisent la même base de karaokes que vous !
  • Message d’admin : En tant qu’administrateur, vous pouvez envoyer un message à tous vos utilisateurs, faites chauffer la salle en annonçant que du « Giorgio Vanni » arrive !
  • Je t’aime, public! : Votre public aime jouer ? Vous pouvez activer le mode “vote du public” pour qu’il puisse choisir une chanson parmi plusieurs depuis son smartphone. La chanson qui aura le plux de voix sera ajoutée à la liste de lecture courante !
  • Jingle bells : Des petits jingles amusants peuvent être diffusées toutes les X chansons, pour par exemple faire de la pub pour votre dentifrice préféré. La communauté de Karaoke Mugen fournit des vidéos déjà prêtes !
  • Je suis le commandant Shepard et ce karaoké est mon préféré de la Citadelle : Vous en avez marre de rechercher toujours les mêmes karaokés ? Ajoutez-les dans votre liste de favoris ! Exportez-là pour la garder avec vous et l’importer dans une autre instance !

Détails techniques

Karaoke Mugen c’est :

  • Un logiciel sous licence MIT, une licence libre qui vous permet d’utiliser l’application comme bon vous semble.
  • Utilise le format de sous-titrage .ASS, un format de sous-titrage adapté aux karaokes.
  • Une interface pour smartphone/tablette et ordinateur, compatible IE6 .
  • Un pilotage du player depuis l’interface admin.
  • Deux modes de fonctionnement :
    • En mode privé (par défaut) les karaokes ajoutés par les utilisateurs sont directement mis à la suite dans la playlist courante.
    • En mode public, les karaokes sont ajoutés à une liste de suggestions et c’est à l’administrateur de décider quelles chansons ajouter !
  • Une API REST pour le développement d’autres interfaces ou de clients mobiles.

Feuille de route

Consultez la feuille de route pour connaître les prochaines fonctionnalités innovantes(tm) qui seront développées !

En image

Aperçu de l’interface invité. En haut le titre en cours, à gauche la liste des karas et à droite la playlist courante.

gif

Aperçu de l’interface administrateur gestion/options.

gif gif

Visuel de l’écran principal où le kara est diffusé, avec les informations de base, nom du kara, nom de la version de KM, pseudo du demandeur du kara …

gif